Documentaire « L’arche de Rimas » dédié à l’œuvre du réalisateur Rimas Tumanis. Rencontre avec des acteurs du Théâtre.

//, Rencontre/Documentaire « L’arche de Rimas » dédié à l’œuvre du réalisateur Rimas Tumanis. Rencontre avec des acteurs du Théâtre.
Chargement Événements

23 septembre | 19:00

Dans le cadre de la tournée mondiale fêtant le centième anniversaire (2021) du Théâtre Vakhtangov (Moscou).

Documentaire « L’arche de Rimas » dédié à l’œuvre du réalisateur Rimas Tumanis. Rencontre avec des acteurs du Théâtre.

L’entrée sur inscription préalable.

Le 23 septembre le CRSC présentera au public le documentaire sur le Théâtre Evguéni Vakhtangov et sur son directeur artistique Rimas Tuminas.

Le film documentaire « Arche de Rimas » a été créé en 2017. Cette année a marqué le 10e anniversaire du travail du metteur en scène Rimas Tuminas en tant que directeur artistique du Théâtre Evguéni Vakhtangov.

À ce moment-là, de nombreuses représentations du metteur en scène ont acquis une importance mondiale, en réunissant le public de divers continents qui forme un espace théâtral commun. Aujourd’hui, la troupe du théâtre effectue activement des tournées.

La projection de film au CRSC aura lieu dans le cadre d’une grande tournée pour le centième anniversaire du théâtre et sera une excellente illustration des douze représentations uniques des plus grands spectacles de Tuminas – « Eugène Onéguine » de Alexandre Pouchkine et « Oncle Vanya » de Anton Tchékhov – au théâtre Marigny de Paris.

Les créateurs du film c’est un tandem de la journaliste Eléna Mamontova et de l’architecte Igor Vakhitov. Dans ce projet, ils sont devenus coauteurs et réalisateurs. Les auteurs du film se sont tournés vers l’expérience de l’un des meilleurs théâtres du pays. L’image du directeur artistique et ses idées sont si volumineuses et importantes qu’elles vous font penser non seulement au Théâtre Evguéni Vakhtangov, mais également au principe créatif de la personne et à son service à la cause de l’art.

Après la projection au CRSC, les auteurs et les héros du film poursuivront vivement leur dialogue avec les spectateurs sur ces sujets dans les locaux du Centre.