Chargement Évènements
Cet évènement est passé

7 juin

Exposition de photos en ligne « Sur les traces russes de Maria Ténicheva »

Exposition par : Fondation caritative publique régionale frères Mogilevtsev (Briansk).

En russe et en français.

La Maison russe à Paris poursuit l’histoire de la philanthrope et éducatrice russe, la princesse Maria Ténicheva

Le 7 juin, le Maison russe des sciences et de la culture à Paris présentera une nouvelle exposition de photos en ligne « Sur les traces russes de Maria Ténicheva ».

L’exposition, organisée par la Fondation caritative publique régionale frères Mogilevtsev (Briansk) avec le soutien de la fondation Rousskii Mir, coïncide avec l’anniversaire (1er juin) de la célèbre philanthrope et éducatrice russe, la princesse Maria Ténicheva.

L’exposition présente des photos de lieux associés à la vie et à l’œuvre des époux Maria et Viatcheslav Ténichev en Russie : Bryansk, Moscou, Saint-Pétersbourg et Smolensk, écoles, collèges et musées, églises qu’ils ont créées, ainsi que leurs domaines : Talachkino (région de Smolensk) et Khotylevo (région de Bryansk).

Depuis quatre ans, la Fondation frères Mogilevtsev organise des festivals Ténichev à la mémoire de célèbres bienfaiteurs dans les domaines Khotylevo et Talachkino. Toute une série de photographies reflète la luminosité, la couleur et la saveur uniques de ces festivals. Les auteurs des images sont des écoliers et des étudiants, lauréats du concours interrégional « Sur les traces des Ténichev dans ma région » et des participants aux festivals Ténichev.

L’exposition dans la Maison russe offre l’occasion de voir à travers les yeux de jeunes photographes la beauté du complexe historique et architectural « Teremok » (Talachkino), où à la fin du 19e — début du 20e siècle Nicolas Roerich, Sergueï Malioutine, Constantin Korovine créaient leurs chefs-d’œuvre imprégnés de la beauté des paysages russes. Elle permet d’apprécier le caractère unique et l’attractivité du parc du domaine Ténichev à Khotylevo, où travaillaient Ilia Répine et Mikhaïl Vroubel.

Les auteurs de l’exposition espèrent que les photographies présentées éveilleront le désir du public de découvrir les endroits liés aux Ténichev en Russie, de connaître la vie et l’œuvre d’éminents mécènes du passé, qui sont devenus un élément notable du dialogue culturel entre la Russie et la France.

L’exposition restera disponible sur le site web de la MRSC à Paris.

Sa durée de présentation n’est pas limitée.

Partagez cette histoire!

Aller en haut