Chargement Évènements

13–30 septembre

L’année du 80e anniversaire du début de la Grande guerre Patriotique (1941–1945).

A l’occasion de la Journée de la fin de la Seconde Guerre mondiale (3 septembre).

Exposition historique et documentaire « Vers la Grande Victoire. Les cosaques dans la Grande guerre Patriotique »

Agence fédérale des archives de la Fédération de Russie.

Archives d’État d’histoire sociale et politique.

Comité synodale de lÉglise orthodoxe russe pour la coopération avec les cosaques.

Forum russo-français d’initiatives sociales et culturelles.

En russe et en anglais.

14 septembre | 19:00

Inauguration

Dans la Salle de cheminée de la MRSC à Paris.

Entrée sur inscription préalable.

La Maison russe à Paris présentera une exposition consacrée à la contribution des Cosaques à la Victoire dans la Grande guerre Patriotique

Le 14 septembre, la Maison russe des sciences et de la culture à Paris accueillera une nouvelle exposition historique et documentaire intitulée « Vers la Grande Victoire. Les Cosaques dans la Grande guerre Patriotique. 1941–1945 ».

L’exposition consacrée à la contribution des Cosaques à la Victoire est programmée à l’occasion du 80eanniversaire du début de la Grande guerre Patriotique et de la Journée de la fin de la Seconde Guerre mondiale (3 septembre).

Le projet a été préparé conjointement avec l’Agence fédérale des archives de la Fédération de Russie, les Archives d’État d’histoire sociale et politique, le Comité synodal de l’Église orthodoxe russe pour la coopération avec les Cosaques et le Forum russo-français d’initiatives sociales et culturelles auprès de la MRSC à Paris.

Au début de la guerre, après les premières batailles et pertes, il a été décidé d’augmenter le nombre de divisions de cavalerie dans l’Armée rouge. Les Cosaques ont pris la part la plus active à leur formation. L’exposition présente non seulement les décisions du Comité d’État pour la Défense de l’URSS sur la formation de divisions de cavalerie, mais aussi celles des comités régionaux du Parti communiste (bolcheviks) de Rostov et d’Adyguée, des comités territoriaux de Krasnodar et de Stavropol du Parti communiste (bolcheviks) de l’Union soviétique sur la création des escadrons cosaques (des « sotnias »), des divisions cosaques et des bataillons d’infanterie (des « plastounes »), la mobilisation de volontaires, ainsi que la préparation au combat.

La formation des divisions de cavalerie se heurtait à un certain nombre de difficultés : en plus de l’équipement habituel, il fallait fournir aux soldats des chevaux avec harnais et selles.

L’exposition présente des documents authentiques des comités régionaux du Parti communiste (bolcheviks) de l’Union soviétique du Kazakhstan, du Tadjikistan, ainsi que des comités régionaux de Tchkalovski, d’Ordjonikidzé et d’Adyguée sur la production et la fourniture d’épées, de sabres, de lames et de fers à cheval aux divisions de cavalerie, sur la confection de chapeaux Koubanka, et sur la collecte de chevaux et de selles auprès de la population à leur profit.

L’exposition présente les combats menés par des divisions et des corps cosaques à travers les échanges via une ligne directe entre le lieutenant-général Fiodor Bokov et le général de l’armée Ivan Tioulenev, par le biais des rapports des secrétaires du comité régional de Rostov, des comités territoriaux de Krasnodar et de Stavropol, des lettres du corps cosaque à Joseph Staline et à Mikhaïl Kalinine, ainsi que des photographies prises lors des opérations militaires des divisions cosaques.

Les rapports opérationnels et de renseignement du Quartier général du mouvement des partisans de Krasnodar, les dossiers et les archives relatifs aux détachements partisans, ainsi que les certificats du comité régional de Rostov témoignent de la participation des Cosaques au mouvement des partisans sur le territoire temporairement occupé de l’URSS.

Les documents présentés à l’exposition révèlent non seulement le thème de la participation des Cosaques aux opérations militaires, mais témoignent également de leur travail à l’arrière. Un volet de l’exposition distinct est consacré à la collecte des ressources pour le fonds de défense de l’Armée rouge. Les télégrammes des kolkhoziens et des secrétaires des comités régionaux à Joseph Staline parlent de la collecte de fonds par les Cosaques pour la construction des colonnes de chars « Kouban soviétique », « Cosaque du Don », « Kolkhozien du Don », des escadrons « Don libéré », « Recrue du Don » … de nombreux kolkhoziens demandent le transfert des fonds collectés par leurs soins pour la production d’armes pour le corps cosaque. Les lettres de réponse de Staline dans lesquelles il exprime sa gratitude pour le soutien de l’Armée rouge sont également présentées.

L’exposition sera ouverte dans la salle de cheminée de la MRSC du 13 au 30 septembre de cette année. L’entrée est libre.

Les documents sont présentés en russe et en anglais.

L’entrée à l’exposition s’effectue avec le port obligatoire du masque et le respect des règles sanitaires en vigueur.

Partagez cette histoire!

Aller en haut