L’action éducative internationale « Mendeleev Lab »

Accueil/Événements/Conférence/L’action éducative internationale « Mendeleev Lab »
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

11 octobre | 19:00

L’action éducative internationale « Mendeleev Lab » (« Laboratoire chimique »)

Quiz chimique modéré par un chercheur professionel et les cadeaux pour les meilleurs !

L’action est en russe sans interprétation.

L’entrée sur inscription préalable.

Le Centre de Russie pour la science et la culture vous invite à participer à l’action éducative globale « Mendeleev Lab » (« Laboratoire chimique »).

L’action est consacrée aux 150ème anniversaire de l’établissement du Tableau périodique des éléments chimiques et se produit dans le cadre de l’Année internationale du Tableau périodique proclamée par l’UNESCO.

L’action est destinée à tous et à toutes qui s’intéressent aux actualités chimiques et scientifiques en générale. C’est un évènement familial ouvert aux enfants ainsi qu’aux adultes, qui sert à populariser la chimie et les derniers résultats des recherches scientifiques dans le domaine tout en permettant de recevoir de nouvelles connaissances et de se divertir.

Tous les participants répondront aux questions passionnantes composées par des chimistes, scientifiques professionnels et auront tout de suite les réponses correctes avec des explications détaillées par le «c hef du laboratoire » – un scientifique ou un professeur.

Faisons connaissance avec le chef du laboratoire

Xiaomin Zhu (en russe, Sasha) est né à Shanghai en 1973.
En 2000, il a soutenu sa thèse et obtenu un doctorat en chimie du département de chimie de l’Université d’État de Moscou Mikhaïl Lomonosov.

En 2001, Xiaomin est parti pour l’Allemagne où il a poursuivi sa carrière scientifique au sein du groupe du professeur Martin Möller en tant que postdoc, d’abord au département de chimie macromoléculaire de l’Université d’Ulm, puis au département de chimie textile et macromoléculaire de Université technique rhéno-westphalienne d’Aix-la-Chapelle (RWTH Aachen). En 2002, il a reçu une bourse prestigieuse de la Fondation Alexander von Humboldt, qui soutient les recherches de scientifiques étrangers prometteurs en Allemagne.

L’activité scientifique de Xiaomin est liée à la recherche dans les domaines de la chimie et de la physique des polymères, de l’auto-assemblage de systèmes macromoléculaires, des matériaux composites et des procédés sol-gel. Il est le responsable ou le principal exécutant de plusieurs projets de recherche d’initiative académique bénéficiant du soutien financier de la Fondation allemande pour la recherche, de la Commission européenne, du Ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche (Allemagne), du Ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie (Allemagne), de la Rhénanie du Nord-Westphalie, de la province de Limbourg (Pays-Bas) et de l’Institut néerlandais des polymères. Xiaomin Zhu est co-auteur de 69 publications scientifiques, d’une monographie et de trois brevets d’invention.

Xiaomin écrit et parle parfaitement le russe. Sans aucune erreur !

Le Centre de Russie pour la science et la culture organise une action éducative « Mendeleev Lab » («Laboratoire de chimie») pour enfants

Le 11 octobre prochain, au CRSC à Paris, se tiendra l’action éducative internationale « Mendeleev.Lab » (« Laboratoire de chimie »). Pour la première fois, les enfants à partir de 7 ans pourront devenir assistants de laboratoire – un programme spécial leur est proposé.

Natalia Tchekina de Saint-Pétersbourg deviendra « chef de laboratoire » pour enfants au CRSC.

Diplômée de l’Académie d’État de Chimie et de Pharmaceutique de Saint Pétersbourg, Natalia Tchekina a ensuite soutenu avec brio sa thèse à l’Institut des composés macromoléculaires de l’Académie des sciences de Russie et a obtenu son diplôme de doctorat et le grade de docteur en sciences chimiques. Elle est engagée dans la recherche dans les domaines connexes de chimie, biologie et médecine depuis plus de 15 ans. Elle a travaillé comme chargée de recherche au sein des groupes de recherche de l’Institut des composés macromoléculaires de l’Académie des sciences de Russie (Saint-Pétersbourg), de l’Institut de Chimie macromoléculaire de l’Académie des sciences de la République tchèque (Prague), ainsi que du Département Chimie et Environnement de l’École de Douai en France (l’École des Mines de Douai). Dans le cadre des projets scientifiques internationaux, elle a été impliquée dans le développement de nanoparticules polymères et de fluides magnétiques polymères à usage biomédical dans le traitement du cancer et dans la création de systèmes de test permettant de déterminer les agents responsables de diverses maladies dans le sang de l’homme.