Chargement Évènements
Cet évènement est passé

1–30 novembre

Exposition photo documentaire « “ Le Défi ” — la première équipe de tournage dans l’espace »

Dans le hall de la MRSC à Paris.

Une exposition photo documentaire à la Maison russe à Paris est dédiée à la première équipe de tournage dans l’espace

Le 1er novembre, à la Maison russe des sciences et de la culture à Paris, s’ouvre une nouvelle exposition de photographies documentaire « “ Le Défi ”, la première équipe de tournage dans l’espace », consacrée au projet spatial russe unique .

L’exposition contient une copie de la composition de l’équipage et du programme du vol, des écussons originaux sur les combinaisons de bord de l’équipage de l’expédition spatiale, des photographies des reportages de l’Agence spatiale d’État Roscosmos et de Pervi Kanal, la première chaîne de télévision russe.

« Le Défi » est le premier film de l’histoire qui a été tourné en orbite au bord de la Station spatiale internationale.

Ce n’est pas seulement le premier film en orbite, mais il fait également partie d’un projet scientifique et éducatif conjoint de Pervi Kanal, la première chaîne de la télévision russe, et de l’Agence spatiale d’État Roscosmos.

Le vaisseau avec la première équipe de tournage au monde a été lancée de Baïkonour. Le trajet jusqu’à la station a duré trois heures et demie. L’amarrage devait être automatique. Mais quelque chose a mal tourné. Héros de Russie, le cosmonaute Anton Сhkaplerov, a dû effectuer l’amarrage manuellement. Le réalisateur Klim Chipenko à ce moment était déjà en train de tourner le film.

Douze jours de tournage intenses, habitude à l’apesanteur, travail commun difficile… Enfin, la mission est accomplie.

Le 17 octobre, l’équipage a atterri en toute sécurité.

La Maison russe exprime sa gratitude au directeur général de la société franco-russe Starsem Victor Nikolaev pour son aide dans l’organisation de l’exposition.

L’exposition durera jusqu’au 30 novembre.

Entrée libre.

L’entrée à la MRSC s’effectue avec le port obligatoire du masque et le respect des autres règles sanitaires établies.

Partagez cette histoire!

Aller en haut