Les bourses d’études du Gouvernement Russe

Les bourses d’études du Gouvernement Russe2024-02-20T12:29:45+01:00

La représentation de Rossotroudnitchestvo en France — la Maison russe des sciences et de la culture à Paris invite les Français et les apatrides résidant en France, à faire leurs études en Russie et bénéficier de la bourse d’Etat.

Introduction

Nous invitons les citoyens français et les apatrides, résidant en France, ainsi que les compatriotes russes, à postuler au programme de bourses d’études qui permettra aux candidats de choisir l’une des meilleures universités de la Russie.

Annuellement des dizaines de milliers d’étudiants étrangers viennent en Russie des quatre coins du monde.

La bourse est destinée aux étudiants, aux professeurs de la langue russe et à ceux qui veulent apprendre la langue russe en Russie pour des buts professionnels.

Choisissez votre alma mater parmi les écoles d’où sortent les lauréats du Prix Nobel Jaurès Alferov, Konstantin Novosselov, André Game, les lauréats du Prix Fields Maxime Kontsevitch, Grigori Pérelman et d’autres grands hommes de science et personnalités publiques.

Démarrez bien votre carrière en choisissant une université d’excellence russe et une atmosphère multilingue internationale !

Conditions d’éligibilité pour les candidats postulant aux programme de licence, spécialité, master ou doctorat :
  • Nationalité française ;
  • La possession d’un diplôme confirmant que le candidat aura un niveau d’éducation suffisant pour postuler au cursus choisi conformément à l’accord sur la reconnaissance des diplômes, des qualifications et des grades universitaires du 2015 avant le 31 décembre de l’année du début des études ;
  • Le dépôt des candidatures s’effectue via la plateforme d’inscription en ligne. Les candidatures transmises par d’autres moyens ne sont pas acceptées ;
  • Les candidats doivent impérativement fournir l’ensemble des pièces requises pour une candidature et être en mesure de prouver l’authenticité de ces documents, en particulier les justificatifs de niveaux d’études. Les dossiers de candidature incomplets seront rejetés ;
  • Pour les candidats n’ayant pas la nationalité russe, les démarches pour l’obtention du visa en Russie sont obligatoires, la validité du passeport doit être supérieure à un an et demi à partir de la date d’entrée en Russie ;
  • Les candidatures ayant une double nationalité (dont la nationalité russe) doivent s’assurer de ne pas avoir d’enregistrement permanent sur le territoire de la Fédération de Russie.
Conditions d’éligibilité pour les candidats postulant aux stages linguistiques ou pédagogiques :
  • Nationalité française ;
  • Age : 18 ans ou plus ;
  • Possession d’un diplôme des études professionnelles : le diplôme de baccalauréat et une lettre de l’établissement d’enseignement supérieur pour les étudiants ou un diplôme des études professionnelles accomplies ;
  • Le dépôt des candidatures s’effectue via la plateforme d’inscription en ligne. Les candidatures transmises par d’autres moyens ne sont pas acceptées ;
  • Les candidats doivent impérativement fournir l’ensemble des pièces requises pour une candidature et être en mesure de faire preuve de l’authenticité de ces documents, en particulier des justificatifs de niveaux d’études. Les dossiers de candidature incomplets seront rejetés ;
  • Les candidatures ayant une nationalité double (dont la nationalité russe) doivent s’assurer de ne pas avoir d’enregistrement permanent sur le territoire de la Fédération de Russie.
La liste des documents à fournir :

A la première étape de la sélection :

  • Copie du passeport ;
  • Copie du diplôme avec relevé des notes[1] ;
  • Lettre de motivation et cv. La lettre de motivation doit inclure l’explication du choix de la Russie et/ou de l’université choisie pour continuer les études, décrire le parcours scolaire du candidat et ses aspirances pour l’avenir. Le cv sert à donner plus de détails sur les intérêts du candidat hors des études, la participation éventuelle aux activités sociales, sportives de haut niveau, bénévolats, etc. (les atteintes sportives ou autres sont à confirmer en présentant les copies des diplômes, certificats ou screenshots) ;
  • Pour ceux qui postulent à un programme de doctorat uniquement : l’exposé du thème de la recherche sur une ou deux pages en anglais ou en russe.

A la deuxième étape de la sélection :

  • La traduction assermentée en russe du passeport ;[2]
  • La traduction assermentée en russe du diplôme et du relevé des notes ;[3]
  • Copie de la sérologie HIV, hépatites (B et C) et leurs traductions en russe ;
  • Copie du certificat médical qui certifie l’absence des maladies qui seraient aptes à empêcher de faire les études en Russie, plus précisément de la tuberculose (à la base de la radiographie récente ou du Tubertest) avec la traduction en russe ;
  • Au cas où le candidat postule au programme de bachelor, spécialitet, master ou doctorat en russe sans demander l’année préparatoire – un document certifiant la maîtrise de la langue russe ;
  • L’original et une copie électronique de l’accord au traîtement des données personnelles signé à la main. L’original doit être envoyé à l’adresse de la MRSC : 61, rue Boissière, 75016 Paris. La copie est à joindre au dossier en ligne sur le site education-in-russia.com
  • Pour les candidats qui postulent à un programme créatif seulement (musique, danse, arts plastiques, design, théâtre etc) : les résultats des examens d’admission[4]
Les étapes de la sélection :

La sélection des candidatures se fait en deux étapes.

A la première étape les candidatures sont évaluées par la commission composée des représentants de l’Ambassade de Russie en France et de la Maison russe des sciences et de la culture à Paris.

Les critères de la sélection

La commission prend la décision d’approuver ou non la candidature à la base des critères suivants :

  • la qualité du dossier ;
  • les résultats des études précédentes (les notes) ;
  • les atteintes individuelles (académiques, créatives, sportives, associatives, confirmées par des certificats, diplômes, médailles etc).

Les candidatures des lauréats des olympiades et des concours ont le droit de recevoir des points supplémentaires à la première étape de sélection ou bien même être automatiquement acceptés à condition de la présentation à temps du dossier complet. Il s’agit des olympiades internationales aux disciplines différentes[5], olympiade Open Doors ainsi que des olympiades russes approuvées par le Ministère des sciences et de l’enseignement supérieur de Russie.

A la deuxième étape, la décision définitive est prise au Ministère de la recherche et de l’enseignement supérieur de la Fédération de Russie et aux universités russes où la liste des candidats sera parvenue.

Principe de la liste complémentaire : tout désistement d’une personne lauréate d’une bourse d’études permet à la première personne sur la liste complémentaire de bénéficier d’une bourse d’études.

La liste complémentaire ne peut dépasser 8 candidats.

L’ensemble des candidats ayant soumis leur candidature sont informés par voie électronique.

Les bourses d’études sont attribuées, en principe, pour toute la période du programme choisi et comprennent :

  • Les frais de formation payées directement à l’université d’accueil ;
  • La possibilité d’accéder aux logements dans les résidences universitaires aux mêmes conditions relatives aux étudiants russes (le loyer s’élève de 20 à 150 euros par mois) ;
  • Les étudiants des programmes de longue durée (licence, master, doctorat) reçoivent une bourse supplémentaire dont le montant correspond au montant de la bourse dont bénéficient les étudiants russes.

La bourse ne comprend pas les frais de :

  • Transport ;
  • Paiement du logement ;
  • Nourriture ;
  • Assurance médicale ;
  • Visa ;
  • Autres.
Maîtrise de la langue russe :

Au cas où vous n’avez pas le niveau suffisant de maîtrise de la langue russe, vous pouvez bénéficier d’une année supplémentaire des études préparatoires qui comprennent les cours de russe et les cours des disciplines de base.

Comment choisir le programme de formation ?

Le candidat peut choisir un programme de longue durée (licence, master, études doctorales) ou un programme de courte durée (une école d’été, un cours de russe y compris la formation pour les enseignants de russe langue étrangère). Un candidat peut choisir un seul programme d’enseignement sur un niveau d’études.

La liste des cours de russe pour étudiants et professeurs proposés en 2023/24.

Si vous avez besoin des informations supplémentaires sur les universités russes ou leurs programmes d’études, vous pouvez consulter les sites Web suivants : https://russia-edu.minobrnauki.gov.ru/. Vous pouvez aussi consulter les sites web officiels des universités.

Dans le formulaire d’inscription vous pouvez indiquer jusqu’à 6 universités russes par ordre de priorité décroissant.

Les candidats ont le droit de s’adresser aux services internationaux des universités pour avoir plus d’informations et poser des questions sur les études ou les conditions d’hébergement.

Courriel : science@fra.rs.gov.ru

Téléphone : +33 1 44 34 79 79

[1] Pour ceux qui n’ont pas encore reçu le diplôme, le dernier relevé de notes est accepté. Le concours des diplômes sera alors réalisé à la base des notes indiquées dans ce relevé présenté. Pour les candidatures aux stages linguistiques ou autres programmes de courte durée, les relevés de notes ne sont pas obligatoires. Comme à l’arrivée en Russie, il sera nécessaire de présenter la copie apostillée du diplôme et sa traduction notariée en russe, il est conseillé de faire apostiller le diplôme (si vous l’avez déjà) dès le début et faire traduire ensuite la copie apostillée.
[2] Les candidats qui postulent à un stage linguistique ou pédagogique ont le droit de présenter la traduction non assermentée des documents. La traduction peut être faite par un professeur de la langue russe et tamponnée par l’établissement scolaire.
[3] Les candidats sélectionnés pour poursuivre leurs études en licence, master, le programme pour les spécialistes, doctorat doivent présenter à l’université choisie la copie apostillée du diplôme et sa traduction assermentée avant le 31 décembre de l’année du début des études.
[4] Les candidats qui postulent à un programme des études créatives doivent envoyer leur demande de bourse avant de passer les examens dans la période où toutes les demandes sont acceptées. Les dossiers de ces candidats sont considérés séparément après la réception des résultats des examens d’admission. Les candidats doivent se mettre en contact avec les écoles d’art ou les universités voulues pour savoir les dates et les modalités des examens.
[5] Il s’agit des olympiades suivantes :

  • The International Junior Science Olympiad (IJSO)
  • Olympiades internationales de mathématiques
  • Olympiades internationales de physiques
  • Olympiades internationales de biologie
  • Olympiades internationales de chimie
  • International Olympiad in Informatics
  • International Olympiad on Astronomy and Astrophysics, IOAA
  • The International Astronomy Olympiad (IAO)

Les étudiants français témoignent

Intéressée par les questions de conservation des espèces menacées et ayant un attrait tout particulier à la fois pour la langue russe et le pays en lui-même, j’étais résolue dès le début de mes recherches de stage à prospecter en Russie. Je rêvais déjà de me retrouver au Kamchatka au milieu des ours, plus au Sud de l’extrême-Orient russe sur les territoires de la panthère et du tigre de l’Amour, ou encore dans la zone Arctique à étudier les ours polaires… Finalement, j’ai eu beaucoup de chance que l’un des “sotroudniks” des bureaux de WWF Russie, chargé des projets de conservation de la biodiversité dans l’écorégion de l’Altaï-Saïan, réponde à une de mes candidatures spontanées. Après quelques échanges de mails, il m’a mis en contact avec le parc national Sailugemsky qui a pu me prendre en stage. Presque aussitôt arrivée dans l’Altaï, nous sommes partis en route avec mes nouveaux collègues russes vers les territoires les plus reculés et inaccessibles de la région.

C’était le début de ma première expédition dans le cadre du recensement de la panthère des neiges! Mon stage s’est ainsi partagé entre travail de terrain aux côtés des écologues, au cœur des montagnes de l’Altaï, et travail dans les bureaux du parc national dans la petite ville de Gorno-Altaïsk. L’immersion dans ce parc national russe m’a donné une opportunité unique d’appréhender les questions de conservation et monitoring d’une espèce menacée, la panthère des neiges, qui compte parmi les félins les moins étudiés au monde. Pendant les expéditions nous étions basés principalement dans le petit village de montagne de Kosh-Agach, dans la magnifique steppe de la Tchouïa, tandis qu’à Gorno-Altaïsk j’ai eu la chance de vivre dans une famille d’accueil. Je suis arrivée là-bas mi-février en plein hiver et jusqu’au mois d’août et j’ai donc pu découvrir un peu ce coin de Sibérie (selon moi une des plus belles régions du monde!) au fil des saisons, malgré les contraintes liées à l’épidémie de covid qui ont limité les déplacements au cours des derniers mois. Sur le plan personnel, je peux parler sans exagération d’une expérience incroyable et très enrichissante. J’ai pu bien progresser en russe, mais surtout j’ai beaucoup appris sur la culture du pays et les Russes eux-mêmes, qui m’ont toujours extrêmement bien accueillie! Je suis désormais très attachée à ce pays et j’espère y retourner dès que l’opportunité se présentera.

Maylis Mouline, stage de Master au Parc National Sailugemsky

Kaliningrad est une ville dans l’enclave russe située sur la mer Baltique qui est plutôt dynamique. L’architecture est très variée avec des bâtiments allemands et soviétiques et d’autres encore modernes. Selon moi, c’est une ville attrayante, ou le cout de la vie est moindre qu’en France où l’on peut aller facilement à la rencontre de multiples cultures. Les gens sont gentils et souvent prêts à rendre service. La ville se situe aussi pas très loin de d’autres capitales européennes comme Varsovie ou Vilnius. La nourriture et les produits que l’on peut trouver sont différents de ceux d’en France mais on trouve tout ce dont on a besoin. La taille moyenne de la ville fait qu’elle possède les avantages d’une grande ville sans en avoir les inconvénients, la rendant encore plus agréable.

Cette année, j’étudie à l’université Baltique Fédérale de Kaliningrad en classe préparatoire pour apprendre le Russe. Apprendre le Russe n’est pas facile tous les jours mais nous avons de supers professeurs et l’ambiance dans la classe est excellente ce qui favorise l’apprentissage. Apprendre une nouvelle langue c’est aussi découvrir une nouvelle culture et avoir la possibilité de voir les choses d’une manière différente. Cela peut aussi devenir une belle opportunité dans le monde professionnel. L’an prochain, je souhaite continuer mes études avec un master d’informatique d’entreprises (en russe) dans la ville de Kaliningrad.

Dans notre classe, plusieurs nationalités sont présentes et nous voulons chacun tous faire des études différentes l’an prochain. Après les cours, les étudiants russes sont toujours prêts à nous aider ainsi que nos professeurs. Après 3 mois d’apprentissage nous commençons à parler confortablement et cela facilite la vie de tous les jours. Pour ma part, cette expérience est enrichissante et je n’ai aucun regret d’avoir choisi cette formation.

Pierre Maudet, L’université fédérale baltique, Kaliningrade

J’ai décidé de continuer mes études supérieures en Russie pour parler le russe couramment, pour lire les classiques de la littérature russe en original et surtout pour acquérir une meilleure connaissance culturelle, historique et régionale de la Russie.

Actuellement en deuxième année de master à l’Institut de langue russe A. Pouchkine de Moscou, j’étudie la littérature russe et sa réception dans le monde global. Mes études à l’institut Pouchkine me plaisent car j’ai appris à m’exprimer en russe à l’écrit et à parler devant un public russe et étranger. J’ai participé à des manifestations culturelles à Moscou et dans d’autres villes russes comme Orenbourg, Elets ou Sotchi. Grace à ces expériences Jai renforcé ma communication orale russe en m’adaptant à différents contextes, j’ai développé mes compétences professionnelles dans la traduction synchronisée ainsi que mes connaissances de la littérature russe.

La ville de Moscou me plait beaucoup, j’apprécie notamment les théâtres et la qualité des spectacles joués. Je souhaite faire un doctorat à l’Institut littéraire Maxime Gorki car il correspond parfaitement à la suite de mon cursus dans le domaine littéraire et culturel et me permet de me spécialiser dans le thème du Caucase. J’ai déjà participé à des conférences dans cet institut, et à terme je souhaite rester travailler en Russie.

Lucie Philip, l’Institut de langue russe A. Pouchkine, Moscou

Je m’étais déjà rendu à Akademgorodok il y a cinq ans, dans le cadre de mes études d’ingénieurs. Cette expérience m’a profondément marquée. Elle représente mon premier sentiment d’épanouissement où j’ai pu pénétrer dans le monde de la recherche mathématique. J’y ai rencontré des gens d’une sincère bienveillance, tous désireux de m’aider et de m’accompagner dans cette aventure.

C’est sans hésitation que plus tard, mes études d’ingénieurs achevées, je pris la décision de retourner à Akademgorodok. J’y connais depuis septembre 2019 avec le début de ma thèse une exigence qui me pousse chaque jour à me dépasser.

Alexandre Senninger, L’université de Novossibirsk
2401, 2024

L’Olympiade internationale de la langue russe est une chance pour les étudiants étrangers d’avoir une formation gratuite à l’Université d’État Lobatchevsky de Nijni Novgorod dans le cadre de la bourse gouvernementale

24 janvier 2024|Categories: Actualités de nos partenaires, Éducation|Tags: |

Les inscriptions à l'Olympiade internationale de la langue russe "Lobatchevsky/RU" continuent. Les étudiants étrangers de l'Université d'État Lobatchevsky de Nijni Novgorod et d'autres universités russes et étrangères, les étudiants [...]

2710, 2023

Prolongation des délais de dépôt des candidatures pour la formation dans le cadre de la bourse du gouvernement de la Fédération de Russie

27 octobre 2023|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: , |

La date limite de dépôt des demandes de formation dans le cadre de la bourse du gouvernement de la Fédération de Russie est prolongée Les compatriotes résidant en France [...]

2203, 2023

Les candidatures pour les études en Russie dans le cadre de la bourse gouvernementale sont sélectionnées

22 mars 2023|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: |

Le 22 mars dans la Maison russe des sciences et de la culture à Paris a eu lieu la réunion du Groupe de travail dédié à la sélection des [...]

2002, 2023

Appel aux candidatures à la formation gratuite en Russie pour les étudiants et les enseignants français dans le cadre de la bourse du gouvernement russe est prolongé jusqu’au 20 mars 2023

20 février 2023|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: , |

La Maison russe des sciences et de la culture à Paris annonce le prolongement des délais des inscriptions aux bourses pour les études en Russie au cours de l'année universitaire [...]

2109, 2022

Obtenir un diplôme d’enseignant de russe en Russie : une expérience réelle et des opportunités

21 septembre 2022|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: |

Margaux étudie la philologie russe à l’Université d’Etat de Saint-Pétersbourg et se prépare à devenir professeur de russe. Elle dit qu’elle a pu découvrir vraiment Dostoïevski seulement quand elle [...]

2712, 2021

Appel aux candidatures à la formation gratuite en Russie pour les étudiants et les enseignants français dans le cadre de la bourse du Gouvernement russe est prolongé

27 décembre 2021|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: |

La Maison russe des sciences et de la culture à Paris annonce la prolongation des inscriptions aux bourses du Gouvernement russe pour les études en Russie au cours de l'année [...]

911, 2021

L’éducation aérospatiale : un domaine particulier en Russie

9 novembre 2021|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: |

En 2021, le Gouvernement de la Fédération de Russie a attribué vingt mille bourses à des étudiants étrangers qui étudieront en Russie dans des domaines divers. Il existe cependant des spécialités [...]

111, 2021

Qu’est-ce que proposent les universités russes aux musiciens et artistes français ?

1 novembre 2021|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: , |

La Maison russe des sciences et de la culture à Paris continue l'admission des candidatures de ceux qui souhaitent étudier en Russie grâce à des bourses attribuées par le [...]

2810, 2021

Appel aux candidatures à la formation gratuite en Russie est prolongé

28 octobre 2021|Categories: Actualités de la MRSC, Éducation|Tags: |

La Maison russe des sciences et de la culture à Paris annonce la prolongation des inscriptions aux bourses du Gouvernement de la Fédération de Russie pour les études en Russie [...]